Projet éducatif et pédagogique


Une école socialement mixte

« Chacun est respecté dans son individualité sociale et culturelle »

La mixité sociale est un vecteur incontournable du vivre-ensemble. En permettant à nos élèves d’être confrontés à une véritable diversité sociale et culturelle, nous souhaitons leur offrir un environnement où le pluralisme et l’égalité sont vécus au quotidien. Ainsi, les élèves pourront développer une réelle ouverture d’esprit, et entamer des dialogues constructifs par la découverte d’horizons multiples.

 

Une école à pédagogies actives

« Chacun est respecté dans la quête de sens de ses apprentissages »

Les pédagogies actives permettent aux élèves de s’épanouir dans un apprentissage dont ils sont les acteurs et auquel ils n’ont cesse de donner sens. L’activité scolaire doit faire sens pour les élèves, les savoirs, savoir-faire et compétences s’ancrent dans le concret, dans les projets des élèves. Les pédagogies actives s’efforcent ainsi de faire tomber les murs entre l’école et le monde extrascolaire.

Par conséquent, les méthodes préconisées exploitent tout particulièrement les principes de tâtonnement expérimental qui laissent une place positive à l’erreur et de coopération entre pairs en vue d’une confrontation des points de vue et donc d’un dépassement personnel. Par ailleurs, les élèves sont régulièrement amenés à s’interroger sur leurs modes d’apprentissage afin de développer une connaissance d’eux-mêmes nécessaire à leur épanouissement et à leur réussite.

 

Une école citoyenne

« Chacun est respecté dans la défense de ses idées et sa capacité à faire évoluer le monde qui l’entoure »

Une école démocratique et citoyenne implique trois axes. D’abord, il est essentiel de donner aux élèves la possibilité de comprendre la société et les principes démocratiques, notamment par des cours d’actualité et d’initiation aux principes de citoyenneté.

Deuxièmement, l’organisation des conseils de classe hebdomadaires, des conseils de délégués, des conseils d’école, des conseils de participation permet aux élèves de participer activement à la construction et à l’amélioration de leur école. Ils y vivent la démocratie et  s’exercent à la prise de responsabilités réelles.

Outre l’intérêt formateur de tels dispositifs, le conseil hebdomadaire est un outil primordial pour conserver une sérénité tangible dans l’établissement.

Enfin, les élèves sont toujours invités à développer leur pensée critique dans un esprit humaniste et libre-exaministe qui refuse tout endoctrinement. Par essence, tout sujet doit pouvoir être abordé et remis sereinement en question.

 

Une école de projets

« Chacun est respecté dans la confiance en son potentiel et à faire aboutir un projet commun ou personnel »

Les projets sont une des pierres angulaires des pédagogies actives. Les élèves y travaillent de manière interdisciplinaire, sur des thèmes qui leur servent de fil conducteur. Les activités intra- et extra-muros (intellectuelles, sociales, physiques…) sont privilégiées, servant de point de départ ou de complément aux différents cours. Les excursions sont entièrement gérées par les élèves.

En outre, le travail autonome, sous l’accompagnement d’un enseignant et d’un plan d’apprentissage individualisé, permet aux élèves d’avancer à leur rythme dans les tâches qu’ils ont à accomplir (exercices, recherches, lecture, étude, créations…). L’école active est axée sur le développement personnel de chaque élève selon ses qualités et son individualité.

 

Une école de la réussite

« Chacun est respecté dans le développement de ses capacités propres et l’accompagnement de ses choix »

En s’inscrivant dans un enseignement de type général, notre désir est d’offrir aux élèves une formation complète qui leur permettra d’envisager la poursuite d’études supérieures sereinement. Une école de la réussite est une école qui n’est pas pyramidale et dont l’objectif est bel et bien de guider l’élève à travers l’ensemble de son cursus en l’accompagnant dans les divers choix d’options et d’orientation qui jalonneront son parcours.

Mais une école de la réussite signifie aussi que celle-ci doit pouvoir venir en aide aux élèves si nécessaire. L’école propose ainsi une école des devoirs, des remédiations, des permanences et un tutorat à partir de la 3e année.

Dans une école à pédagogies actives, l’évaluation est continue et variée. La place pour évoluer est laissée aux élèves et cette évolution est au centre des évaluations, sans pour autant négliger l’acquisition de compétences solides et actualisées.

 

Une école portée sur les langues

« Chacun est respecté dans la nécessité de se faire comprendre à travers le monde »

Notre projet désire laisser une place de choix à l’apprentissage des langues, que ce soit par le biais de véritables cours de langues en immersion, d’espaces consacrés aux langues, d’activités parascolaires, de projets de correspondance…

Le projet veut également mettre en évidence l’importance de la langue française, outil de base pour appréhender tous les autres domaines et permettre à l’élève de s’émanciper. En outre, son statut d’outil de communication en fera aussi le théâtre idéal d’un apprentissage de l’expression orale, de l’art de l’éloquence, etc.

En effet, il serait inconcevable de ne pas former les élèves à une pratique efficace des langues, outils indispensables d’une société où la mobilité est plus aisée que jamais.

 

Une école axée sur les nouvelles technologies

« Chacun est respecté dans le besoin de comprendre et d’exploiter les moyens de communication modernes »

L’exploitation de nouvelles technologies nous semble essentielle à travers l’ensemble des cours dispensés aux élèves. Notre monde est en constante évolution et la maîtrise des outils qui le composent est l’une de nos priorités. En outre, c’est par la pratique des nouvelles technologies que nos élèves seront le mieux formés à décrypter les nombreuses informations auxquelles ils sont exposés, ainsi qu’à communiquer le plus efficacement possible.

 

Une école développant la créativité et l’expression corporelle

« Chacun est respecté dans l’accomplissement de sa formation artistique et de son bien-être  »

La sensibilité artistique des élèves sera sans cesse mise à profit, que ce soit dans le cadre de cours d’arts spécifiques ou au sein de l’ensemble de leur cursus. Les arts, sous toutes leurs formes, sont non seulement vus dans une perspective théorique et historique, mais aussi dans une expérimentation réelle de ceux-ci.

De plus, le cours d’éducation physique propose, entre autres activités, de l’expression corporelle qui permet aux élèves de prendre conscience de leurs corps, via la danse, le théâtre, etc. Ceci inclut évidemment des notions d’éducation à la santé.

Les élèves seront invités à appliquer les mécanismes ainsi découverts dans la totalité de leurs cours.

 

Une école sensibilisée à l’environnement

« Chacun est respecté dans son influence sur l’environnement »

Partant du principe que c’est en se mobilisant tous, chacun à son niveau, que nous pourrons redresser le bilan écologique très pessimiste, divers projets sont précisément tournés sur la problématique de l’environnement et de notre impact sur la nature. Dans les discours tenus mais aussi dans des actes concrets du quotidien, nous désirons une « école écologique » qui privilégiera la récupération, le recyclage, le tri…

 

Une école en lien avec les parents

« Chacun est respecté dans les interactions entre vie scolaire et vie familiale »

Notre objectif est de travailler main dans la main avec les parents, dont la présence et l’implication dans la vie de l’école nous paraît indispensable à l’épanouissement des élèves. En collaborant avec eux au-delà de simples obligations administratives, nous souhaitons créer un contact privilégié qui leur permettra de s’investir pleinement dans la vie scolaire de leur enfant. En réduisant les barrières entre vie scolaire et vie familiale, nous espérons entre autres lutter contre le décrochage scolaire.

 

Une école en lien avec les écoles primaires du quartier

« Chacun est respecté dans le rythme de son adaptation entre primaires et secondaires »

Dans le passage du primaire au secondaire, il nous semble nécessaire d’entretenir un lien ténu avec les écoles dont sont issus nos élèves afin de leur faciliter cette difficile transition. De la sorte, notre souhait est d’intégrer pleinement le passé scolaire de chaque élève dans le soutien du développement de ses compétences.